Le chien préféré des Français on s’en fiche

Courte réaction à une info médiatisée cette semaine à la télé et sur les réseaux sociaux : le chien préféré des Français serait le berger australien. Voilà une info qui, à mes yeux, peut avoir des effets bord indésirés, et ce au détriment des animaux.

Qu’on élise chaque année la personnalité préférée des Français, je n’en voyais déjà pas l’intérêt. Que l’on diffuse largement la race de chien préférée des Français me laisse toute aussi pensive. En soi, c’est une info sans intérêt et on pourrait clore le chapitre. Le problème c’est que le chien est super en vogue, que les refuges débordent de chiens abandonnées voire même en dégorgent (oui, franchement, ça dégueule, et c’est à dégueuler). A une époque où l’on prend de moins en moins de temps pour chercher et se renseigner avant d’acheter (même un chien…), ce type d’information peut influencer des gens en recherche
d’idées rapides et d’exemples à copier.
Cela alimente le « et si moi aussi je prenais un berger australien »?

En 2018 et depuis quelques années, les Malinois ont déjà pâti de mises en lumière excessives de chiens talentueux et regrettés (comme Diesel). Gwen, l’éducatrice de Educ’Passion Ixo le rappelait récemment sur sa page Facebook. Je ne voudrais pas qu’il arrive la même chose aux bergers australiens, parce que des blogueuses influentes adoptent un berger australien ou parce que des médias diffusent des infos qui poussent à adopter ou acheter des bergers australiens. Je dirais la même chose pour une autre race. D’ailleurs au passage, les « sans race définie » on en fait quoi ? Ils vont se brosser les poils ailleurs et ne sont même pas dignes qu’on parle d’eux ?

Le message qui sort du fond de mon cœur ne va à l’encontre de personne, d’aucune race, d’aucun adoptant, d’aucun média : mon point de vue est simplement que l’important n’est pas le chien préféré des Français, mais VOTRE chien à vous, VOTRE partenaire, celui qui sera le plus en adéquation avec VOTRE style de vie et votre caractère. Quand vous adoptez, même si vous avez des modèles de chiens médiatisés en tête, et que vous avez parfaitement le droit de les adorer !, priorisez la façon dont vous vivrez avec votre chien pour bien le choisir. Si votre chien n’est pas épanoui avec vous, vous ne le serez pas non plus. Si votre chien se plaît, vous serez le plus heureux. Quoi de pire qu’un Malinois qui halète et tourne en rond toute la journée dans un jardin clos parce qu’il n’est pas sollicité comme il devrait ? Quoi de mieux qu’un berger repu après une bonne balade qui profite d’une sieste canapé avec son maître ?

Pensez « binôme », pensez « famille », pensez « équipe », pensez « lui et vous ». Renseignez-vous à fond sur la race et sur ses traits principaux. Projetez votre vie à moyen long terme pour voir si la race de chien s’intègre bien dedans, puis foncez et soyez heureux !! Chien préféré des Français ou pas, petit chien ou grand chien, berger ou molosse, chien brungé ou chien noir, l’important c’est ce que vous êtes, vous et votre chien !