Lettre de bienvenue. Oui, je vis avec des chiens !

A chaque nouvelle rencontre, vous rabâchez, vous expliquez, vous répondez patiemment à l’interrogatoire. Vivre avec des chiens suscite beaucoup d’interrogations, qui camouflent parfois un peu de moquerie. Les vraies questions méritent bien sûr qu’on y réponde et sont parfois posées très gentiment (même si, au bout de la dixième fois dans la soirée… on se lasse…!). Mais méfiez-vous des apparences, derrière les poils, le bruit, l’enthousiasme débordant et les petites bêtises d’un chiot dans la maison, vous pourriez bien succomber à votre tour… C’est tout le bonheur que je vous souhaite !

Extrait 1 – en soirée

Jacqueline Beauregard, hipster à ses heures et très à cheval sur la manucure.
BeastieDogs, toujours motivée à parler de ses chiens. Bon. Pas très très à cheval sur la manucure…
JB : Vous avez des enfants ?
BD : Non. [un temps]. On a des chiens.
JB : HA. Plusieurs ?
BD : Oui, deux, des chiens de berger.
JB : OULA. Et vous vivez en maison ?
BD : Oui.
JB : Ils vivent avec vous ? Je veux dire, ils dorment à l’intérieur ?
BD : Oui, évidemment.
JB : HA. Et c’est pas trop dur ? Je veux dire… l’odeur ?
BD : [Voix intérieure : je sors les crocs ou j’attends ?]

Extrait 2 – les vacances

JB : Oh là là-anh, on a pris 15 jours de congés avec Alex, ça va être caaaaa-non. Et vous vous faites quelque chose cet été ?
BD : [… pas le temps de répondre]
JB : Remarque, ça doit être dur de partir, avec vos chiens…
BD : Euh… non.
JB : Ha bon ? Vraiment ?
BD : Il suffit de chercher un peu [voix intérieure : de se sortir les doigts ma p’tite Jacqu’line, qu’on a fort bien manucurés, par ailleurs]. Tu regardes les locations ou les hôtels qui acceptent les chiens. Et sinon, tu prévois de les faire garder, soit par les amis, soit en pension. On a une super adresse.
JB : Ha. Hmm.
Ca doit juste vous coûter cher alors.
BD : [Fichtre. Ca va prendre du temps de la détendre.]

Extrait 3 – les soldes

BD – très enthousiaste : j’ai trouvé un super jouet pour mon chien, j’ai trop envie de l’acheter. En plus, il est soldé à – 40 % alors qu’il était à plus de 20 €, c’est génial. Je ne devrais pas, mais je crois que je vais le prendre, tant pis pour mon maillot de bain H&M, de toute façon, j’en ai déjà plein !
JB – interloquée et très courtoise, à son habitude : attends, c’est les soldes troisième démarque, il y a un max de bonnes occas’ à saisir, et toi, tu penses à acheter un joujou pour chienchien ? T’es sérieuse ? Hahaha sacrée toi tu me feras toujours rire.
BD : [Rire ou pleurer, il faut choisir, Josette… Misère].

Si vous vous retrouvez dans l’un de ces personnages non virtuels, deux alternatives

  1. Vous vous apercevez que sans le vouloir, vous avez pu blesser, être maladroit, pataud. Le dixième interlocuteur de la soirée à poser la même question sur l’odeur, sur les poils, sur le budget chien, ou sur l’inutilité d’adopter un animal, c’était peut-être vous. Il faut dire que vous ne vous imaginiez pas un instant que l’on puisse être une personne éduquée et civilisée tout en vivant avec des molosses.
    Oui c’est décidé, vous allez désormais ouvrir vos chakras : il y a une place pour tous dans ce bas-monde, même pour les amoureux des bêtes poilues et baveuses.
  2. Les chakras vous vous en moquez, et les chiens n’en parlons pas : attendez, ne partez pas si vite de ce blog ! Oui c’est vrai, il y sera question de chiens, de poils, de poilus, de zen, de bien-être, de massage (canin), d’art de vivre (avec ses bêtes), de voyages, de randonnées (canines), de balades, de nounous (pour chiens), de déco pour la maison (du chien), de manteaux (pour chiens), de sports (canins), de nos copains (chiens)… cela fait beaucoup pour un novice ! Cependant si vous restez, je suis prête à parier ma patte que dans quelques articles vous serez conquis ! Alors… au plaisir de vous compter bientôt parmi nous.

Photo : droits réservés.