Java, le génie du poil

Aujourd’hui, en faisant du bricolage (car oui quand on vit avec des chiens, on entretient, aussi, sa maison), je m’aperçois que Java est un génie. Un génie incompris.

Comme la plupart des personnes de plus de cinquante ans de notre lotissement, je profite du mois d’Août pour lasurer les portes et fenêtres de la maison, usées par les pluies battantes toulousaines.

Sur la porte d’entrée, perchée sur mon escabot, je mets le doigt (bon, la balayette), non pas sur un poil, mais sur un océan de poils collés sur l’arrête supérieure de la porte. Comment diantre Java a-t-elle fait pour envoyer ses poils (et autant de poils !!) à plus de 2 mètres du sol ?!

mon chien est un génie

Comment ai-je pu jamais en douter ? Du haut de ses 60 cm au garrot, Java a mis au point un procédé hyper sophistiqué de propulsion de poils à haute altitude. Toutes ces heures à se prélasser innocemment sur son panier, tous ces moments que nous avions pris pour du repos ou de la détente… Java ne dormait pas. Elle PENSAIT.

voici le procédé d’emploilification élaboré PAR MON CHIEN

  1. Ciblage : Targeting de la zone à empoilifier. (Voir définition dans le Dictionnaire canin). Si besoin, on cible avec la patte magique.
  2. Oeil de lynx : Vérification de la zone cible grâce à une vision ultra performante (bien supérieure à la mienne en l’occurrence).
  3. Réserve de poils : A chaque instant de sa vie, Java se construit une réserve inépuisable de poils. La partie la plus active de cette réserve se situant au niveau de son coccyx, à la naissance de la queue.
  4. Système de propulsion circulaire : permettant par un actionnement de la queue, de faire glisser le poil de la base de la queue vers le haut de la queue, en lui insufflant une énergie capable de réveiller le Puy-de-Dôme.
  5. Envoi du poil supersonic en direction du sommet de la porte d’entrée, à une vitesse estimée à plus de 30 km heure (vitesse du cheval au galop. Java = Cheval -> CQFD.)

Mon chien, je t’ai compris. Et à compter de ce jour, je te vénère.